Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

LOGEMENT

Relogement des sans-abri : des SDF accompagnent d’autres SDF

Publié le 23/10/2015 • Par Géraldine Langlois • dans : Métier et carrière santé social

Le Collectif des SDF de Lille, créé par d’anciens sans-abri, a permis depuis quatre ans à 260 sans domicile de trouver un logement. Les trente personnes logées actuellement vivent dans des studios ou des chambres du parc privé que l’association leur a trouvés. Elles sont accompagnées pendant plusieurs mois par des travailleurs sociaux et d’ex-SDF, les pairs-aidants.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

René, 23 ans, vit depuis six mois dans une chambre de 12 mètres carrés, à deux pas de Lille. Entre les quatre murs blancs tapissés de photos, un canapé clic-clac, une armoire, un fauteuil en rotin, un évier, un frigo, une télé et une tablette avec une friteuse et une cafetière électriques. Après le décès de son père, il a tout plaqué et débarqué dans le Nord. Et s’est retrouvé à dormir pendant un an dans la rue, le métro, les parcs… « Toujours le sac sous la tête, les chaussures aux pieds et le portefeuille dans le slip. Le jour, la rue, ça va. Mais la nuit, c’est un autre monde… », raconte-t-il. Il n’est pas prioritaire au 115 et évite les centres ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
2 Réagir à cet article

Sur le même sujet

  • Marseille, Strasbourg, Lyon, Le Mans, le collectif des SDF fait des émules

    Dans le département du Nord, l’association développe désormais ses activités à Valenciennes, où elle a mis en place une permanence, et elle en prépare une à Cambrai. Une antenne du Collectif lillois se met aussi en place depuis l’été 2015 à Marseille dans les pas de l’association « Un chez soi d’abord », qui accompagne des personnes souffrant de troubles mentaux dans l’accès au logement. En septembre, sept personnes ont déjà été relogées. Une autre « antenne » pourrait aussi naître à Lyon en 2016, et une autre à Strasbourg. L’association lilloise a également été contactée par la ville du Mans afin de partager son « expertise » en matière de relogement de personnes sans domicile.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Relogement des sans-abri : des SDF accompagnent d’autres SDF

Votre e-mail ne sera pas publié

saha.ketia

23/07/2016 06h18

je travaille au seins d’un CCAS j’accompagne les usagers en difficulté social, je participe à la commission attribution de logement ils s’avèrent difficiles de relogés ces individus qui devraient occupés un logement suivant la loi BESSON 1998 et doit au logement comment posséder pour que les usagers soient reconnus dans la société et les accompagnés dans leurs insertions social merci de m’aider

jacqueline montin

23/07/2016 06h21

je travaille au seins d’un CCAS j’accompagne les usagers en difficulté social, je participe à la commission attribution de logement ils s’avèrent difficiles de relogés ces individus qui devraient occupés un logement suivant la loi BESSON 1998 et doit au logement comment posséder pour que les usagers soient reconnus dans la société et les accompagnés dans leurs insertions social merci de m’aider

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement