Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Economie sociale et solidaire

Les entreprises d’insertion peuvent et veulent plus participer à la lutte contre l’exclusion

Publié le 04/09/2015 • Par Eric Larpin • dans : Actu expert santé social

Le rapport annuel des entreprises d’insertion confirme le dynamisme d’un secteur qui joue pleinement son rôle de sas vers l’emploi et dans lequel les salariés se sentent bien. Dynamisées par la loi ESS, les entreprises d’insertion et entreprises d’intérim d’insertion affichent maintenant leur volonté de participer plus encore à la lutte contre l’exclusion affirmant pouvoir augmenter leur volume d’emploi sans perdre en qualité d’accompagnement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le nouveau rapport de l’Observatoire des entreprises d’insertion, piloté par la Fédération des entreprises d’insertion, évoque un secteur en légère progression, mais toujours dynamique et avec une ferme volonté de s’inscrire dans sa famille naturelle, qui est celle de l’ESS. Les chiffres de 2013/2014 montrent un solde positif pour la création d’entreprises d’insertion et entreprises d’intérim d’insertion avec 1.200 structures regroupant 55.000 salariés en insertion (+ 10.000 permanents) pour un chiffre d’affaires de 850 millions d’euros.

62% de sortie positive

Mais le chiffre du rapport dont la Fédération EI (anciennement CNEI) est le plus fier est sans conteste celui des sorties ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les entreprises d’insertion peuvent et veulent plus participer à la lutte contre l’exclusion

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement