Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Aide à la personne

L’apprentissage, une solution pour répondre aux besoins en matière de dépendance

Publié le 05/06/2015 • Par Christelle Destombes • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

Lors d’un colloque organisé le 2 juin à Paris, l’Association pour le développement de l’apprentissage et des formations aux métiers sanitaires et sociaux (Adaforss) a tenu à réaffirmer la place de l’apprentissage dans les secteurs du sanitaire et du social. Les perspectives d'emploi y sont en effet importantes, tout particulièrement dans les métiers de la gériatrie, en croissance de 5 à 10% par an en Île-de-France et concerne des métiers fortement qualifiés. Reste que malgré le plan lancé par le gouvernement en faveur de l’apprentissage les employeurs restent frileux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le 2 juin 2014, la Fédération nationale pour l’apprentissage aux professions sanitaires et sociales (Fnapss) nouvellement créée, alertait sur les difficultés de recrutement dans le secteur. « Alors qu’il était en essor depuis les années 2000, nous observons depuis deux ans une baisse de 15 à 20 % du nombre d’apprentis », déplorait alors Daniel Thiebault, directeur d’un CFA en Île-de-France.

Des perspectives d’emploi importantes

Pourtant, le potentiel est gigantesque : ce secteur recense 3 millions de salariés, et va devoir créer de nouveaux métiers pour répondre à la dépendance. En Île-de-France, selon des projections avancées par le conseil régional, le nombre de personnes âgées de 85 ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’apprentissage, une solution pour répondre aux besoins en matière de dépendance

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement