Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Santé publique

Alzheimer : l’articulation entre recherche et politiques publiques est essentielle

Publié le 29/05/2015 • Par Catherine Piraud-Rouet • dans : Actu expert santé social

À l’occasion de son trentième anniversaire, France Alzheimer et maladies apparentées a organisé, le 21 mai à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), un colloque dédié aux liens réciproques entre recherche et politiques publiques. Les associations jugent les moyens du 4e plan de lutte contre les maladies neurodégénératives insuffisant. Pour endiguer la progression d’une pathologie qui touche 850.000 malades et contre laquelle il n’existe à ce jour aucun traitement ni curatif ni préventif une approche pluridisciplinaire est nécessaire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans un contexte de vieillissement de la population, les prévisions sur la maladie d’Alzheimer sont alarmistes. « Par choix et faute de structures d’hébergement adaptées, 70% des malades vivent à domicile, indique Marie-Odile Desana présidente de l’association France Alzheimer et maladies apparentées. D’où la nécessité d’accompagner aussi les aidants familiaux sans qui, 24 heures sur 24, rien ne serait possible. »

Des bourses de recherche plus souple que les fonds publics

Pour Marie-Odile Desana, la maladie est « une priorité de santé publique pour laquelle il faut rappeler qu’il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement, curatif comme préventif ». C’est pourquoi dès sa création, ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Alzheimer : l’articulation entre recherche et politiques publiques est essentielle

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement