Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[VEILLE DOCUMENTAIRE] Autonomie

Pour ses 10 ans, le conseil de la CNSA fait le bilan

Publié le 17/04/2015 • Par Adeline Farge • dans : Actu Santé Social

Le rapport 2015 du conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie revient sur dix années de travail pour tirer un bilan des préconisations qu’il a formulé dans ses huit premiers rapports.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Depuis son premier rapport, en 2006, le conseil de la CNSA a fait de nombreuses recommandations aux pouvoirs publics. Les quatre premiers, de 2006 à 2009, portaient sur les principes et modes de gouvernances à inscrire dans les politiques d’aides à l’autonomie. Les quatre suivants, de 2010 à 2013, étaient plus thématiques et contenaient des propositions plus ciblées sur la prévention, les aidants, le parcours de vie et la citoyenneté.

Qu’est-il resté de ces préconisations ? C’est la question à laquelle tente de répondre le nouveau rapport. « Pour tous les points, on est au milieu du gué », a résumé lors de la présentation du rapport Paulette Guinchard, la présidente du conseil.

« Des progrès ont été faits grâce à la connaissance mutuelle des mondes des personnes âgées et des personnes handicapées », ajoute Sylvain Denis, vice-président. Sur les thématiques communes, « la CNSA a été un lieu de rencontres et de partages ».

Jean-Louis Garcia, l’autre vice-président du conseil, a de son côté souligné l’importance de la sanctuarisation des crédits pour l’autonomie. « Les fonds doivent aller au personnes âgées et handicapées », a-t-il rappelé. Si le budget de la CNSA a augmenté de 56% entre 2006 et 2014, « le reste à charge des personnes augmente », a indiqué Paulette Guinchard.

Les disparités entre les départements restent également importantes en termes de montants de prestations accordés. « L’enjeu est d’autant plus prégnant que la CNSA devient garante de l’équité de traitement des demandes d’APA (mesure du projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement) », détaille le rapport.

« On ne traite pas des groupes d’individus mais les problèmes d’une personne particulière. Les demandes sont singulières, il faut donc du cousu main », conclut Jean-Louis Garcia.

Références

Rapport 2015 du conseil de la CNSA : Dix ans de solidarité pour l'autonomie

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pour ses 10 ans, le conseil de la CNSA fait le bilan

Votre e-mail ne sera pas publié

membre_101327197

20/04/2015 10h22

En tous cas, depuis la création des MDPH, les délais, dans certains départements, n’ont fait qu’augmenter. Et certaines répètent les erreurs du passé… un trisomique 21 avec une CI 5 ans, une AAH accordée DEUX ans a une PH de 55 ans sans emploi depuis DIX ans, etc etc etc…c’en est désolant. Mais en revanche, on allocate à tours de bras, et on fait rentrer dans le handicp le social, qui n’est pas un handicap au sens de la loi de 2005. pauvres personnes handicapées, on banalise le handicap…

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement