Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Santé

Projet de loi Santé : que retenir du passage devant la commission sociale de l’Assemblée ?

Publié le 27/03/2015 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

Après son passage devant la commission sociale le projet de loi « relatif à la santé » de Marisol Touraine, largement critiqué par les professionnels et pour lequel le gouvernement a engagé la procédure accélérée le 16 mars, a muté : le voici rebaptisé « de modernisation de notre système de santé ». Trois de ses rapporteurs, Olivier Véran, Jean-Louis Touraine et Hélène Geoffroy veulent y voir « une grande loi de santé publique » qui sera adoptée sans coup férir. Mais chacun en donne des raisons distinctes.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pour Olivier Véran (rapporteur du titre I) qui doute de la pertinence de voter « une grande loi de santé tous les cinq ans » le projet « améliore indubitablement la santé de tous ». Jean-Louis Touraine (rapporteur du titre III) se félicite de son côté de ses « bienfaits pour la prévention, parent pauvre du système de santé » et souligne que le texte « lutte contre les inégalités », qu’elles soient liées au manque d’argent, à la mauvaise répartition de l’offre sur le territoire ou aux obstacles culturels à recourir à un soignant. Quant à Hélène Geoffroy (rapporteure du titre IV), adepte de l’adage « mieux vaut prévenir que guérir » et de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Initier et piloter une démarche de transformation par le cloud : l’exemple de Radio France

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Projet de loi Santé : que retenir du passage devant la commission sociale de l’Assemblée ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement