Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

MINEURS ISOLÉS ÉTRANGERS

Circulaire Taubira sur les mineurs isolés : quelle suite après son annulation partielle ?

Publié le 13/03/2015 • Par Samuel Dyens • dans : Actu expert santé social, Analyses santé social

Enjeu humain et social, la question de la prise en charge des mineurs isolés étrangers met en exergue des questions politiques, juridiques et financières notamment en ce que les flux d’arrivée de ces populations se concentrent sur quelques départements. C’est à ce phénomène que la circulaire du garde des Sceaux, Christiane Taubira, souhaitait s’attaquer. Elle a été partiellement annulée par le Conseil d’État, le 30 janvier 2015.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le 31 mai 2013, un protocole entre l’État et l’Association des départements de France (ADF) a été adopté en vue d’harmoniser les pratiques d’évaluation des mineurs isolés étrangers (MIE) et d’organiser leur prise en charge selon un principe d’orientation géographique à l’échelle nationale. Une circulaire du garde des Sceaux, datée du même jour, est venue « acter » cet accord, en décrivant la procédure de mise à l’abri, d’évaluation et d’orientation des MIE afin de remédier aux difficultés de prise en charge rencontrées par les départements concentrant le plus grand nombre d’arrivées.

Onze départements ont attaqué la légalité de cette circulaire devant le Conseil d’État, qui a rendu sa ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Circulaire Taubira sur les mineurs isolés : quelle suite après son annulation partielle ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement