logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/736505/ladmd-lance-une-nouvelle-campagne-de-sensibilisation/

FIN DE VIE
L’ADMD lance une nouvelle campagne de sensibilisation
Adeline Farge | Actu Santé Social | Publié le 31/10/2014

À l’occasion de la 7e journée mondiale pour le droit à mourir dans la dignité, l’ADMD demande au président de la République de tenir son engagement de campagne et de légaliser l’euthanasie.

« François, fais comme la Hollande » C’est avec ce slogan que l’Association mourir dans la dignité a lancé une nouvelle campagne, le 29 octobre 2014.

[1]

Alors que le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a jugé dans un rapport [2] qu’il n’y a pas de consensus en France sur la question de l’aide active à mourir, Jean-Luc Romero, le président de l’ADMD, a présenté les résultats d’un sondage de l’Ifop très favorable à l’euthanasie : 96% des personnes interrogées approuvent le recours à l’euthanasie à la demande du patient atteint d’une maladie insupportable et incurable (+4 points par rapport à octobre 2013).

Découvrez notre dossier sur la fin de vie [3]

Chez les électeurs de 2012 de François Hollande, ils sont 98% à demander sa légalisation, détaille l’étude ; 100% chez les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, 99% chez les électeurs de François Bayrou, 98% chez les électeurs de Marine Le Pen, 95% chez les électeurs de Nicolas Sarkozy.

93% des sondés demandent également au président de la République de tenir l’engagement 21 de son programme de campagne, qui prévoyait de légaliser l’euthanasie. Demande reprise par l’association qui manifestera place de la République à Paris dimanche 2 novembre, à l’occasion de la 7e journée mondiale pour le droit à mourir dans la dignité.