Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Établissements

Des sourds insuffisamment entendus des professionnels

Publié le 07/05/2014 • Par Géraldine Langlois • dans : Dossier Santé Social, Métier et carrière santé social

Le contexte Alors que la France compte 5 millions de « déficients auditifs », rares sont les professionnels sensibilisés à leur accueil dans les établissements -sanitaires, sociaux et médicosociaux. Les réponses A l'hôpital, seulement treize consultations spécialisées assurent un accueil adapté aux personnes sourdes. Et dans le Nord, l'Ehpad Saint-François-de-Sales fait figure d'exemple. Les écueils La sensibilisation à ce type de handicap fait défaut. En outre, souvent, les initiatives sont freinées par le manque de moyens et de formation des professionnels.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« La surdité est un vrai handicap, mais qui ne se voit pas », résume Camille, aide-soignante à l’Ehpad Saint-François-de-Sales, à Capinghem, près de Lille. A son arrivée, en mai 2013, la professionnelle a pu découvrir les problématiques spécifiques des personnes sourdes, 42 des 80 places leur étant réservées.

Un an après son ouverture, l’Ehpad, unique en son genre, n’accueille encore qu’une dizaine de résidents sourds. Dans l’espace de vie du deuxième étage, qui sent bon le café chaud, rien ne distingue ces résidents des autres. Ceux-ci ont pourtant besoin d’une attention particulière pour se faire comprendre.

Plusieurs professionnels parlent la ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Des sourds insuffisamment entendus des professionnels

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement