logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/736020/le-printemps-difficile-des-sans-abris/

HÉBERGEMENT
Le printemps difficile des sans-abris
Géraldine Langlois | A la Une santé social | Actu expert santé social | Publié le 07/05/2014

La fin de l'hiver ne marque pas la fin des difficultés pour les personnes sans-abri, bien au contraire. En dehors des lieux d'hébergement qui viennent de fermer, elles doivent reprendre tout à zéro et leurs conditions de vie se dégradent dangereusement. La Fnars s'insurge sur cette gestion saisonnière de l'hébergement d'urgence.

La fermeture, le plus souvent fin mars, voire fin avril, des places d’hébergement d’urgence ouvertes pendant la période hivernale, replonge les personnes sans domicile dans la recherche, souvent vaine, d’un lieu pour passer la nuit. La Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (Fnars) vient de tirer la sonnette d’alarme sur la situation des personnes qui viennent d’être remises à la rue. Elles sont 300 à Lyon, à s’être ajoutées aux 550 personnes qui contactent le 115 chaque soir. Elles sont 300 de plus à Bordeaux, autant à Toulouse, 280 à Marseille… Or durant cet hiver 2013-2014, 61 % des appels aux 115 ...