logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/735721/exoneration-au-titre-de-limpot-sur-le-revenu-des-indemnites-journalieres-de-securite-sociale-allouees-aux-personnes-atteintes-dune-affection-comportant-un-traitement-prolonge/

SÉCURITÉ SOCIALE
Exonération au titre de l’impôt sur le revenu des indemnités journalières de sécurité sociale allouées aux personnes atteintes d’une affection comportant un traitement prolongé
laredaction | Jurisprudence santé social | Publié le 06/02/2014

Le Conseil constitutionnel a été saisi d'une question prioritaire de constitutionnalité relative à la conformité à la Constitution garantit de certaines dispositions de l'article 80 quinquies du Code général des impôts qui prévoit, au profit des salariés du secteur privé et des travailleurs indépendants, une exonération au titre de l'impôt sur le revenu des indemnités journalières de sécurité sociale qui sont allouées à des personnes atteintes d'une affection comportant un traitement prolongé et une thérapeutique particulièrement coûteuse.

Or, le bénéfice de cette exonération ne s’applique qu’aux indemnités journalières de sécurité sociale. Par conséquent, les traitements que perçoivent les fonctionnaires en congé de maladie ne bénéficient pas de cette exonération.

Toutefois, le Conseil constitutionnel a jugé les dispositions contestées de l’article 80 quinquies du CGI conformes à la Constitution en relevant que les fonctionnaires en congé de maladie sont dans une situation différente de celle des personnes qui perçoivent des indemnités journalières versées par les organismes de sécurité sociale et de la mutualité sociale agricole ou pour leur compte.

Ainsi, en réservant aux personnes bénéficiant d’indemnités ...

REFERENCES