Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

GRAND ÂGE ET HANDICAP

La fin de vie des personnes handicapées : un besoin fort d’infrastructures – Entretien avec Régis Aubry et Pascal Jacob

Publié le 20/09/2013 • Par Caroline Lefebvre • dans : Actu Santé Social, Dossier Santé Social

À l'occasion de la présentation le 19 septembre 2013 du rapport de l'Observatoire national de la fin de vie sur la fin de vie en établissement pour adultes handicapés, Régis Aubry, président de l'Observatoire, et Pascal Jacob, rapporteur et chargé de mission auprès de Marie-Arlette Carlotti, livrent leur analyse pour la Gazette Santé-Social.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Quels sont les éléments marquants du rapport ?

Régis Aubry : Avec ce rapport, nous découvrons une réalité que nous ne soupçonnions pas, celle de la fin de vie des personnes handicapées en foyers et maisons d’accueil spécialisés, caractérisée par une mortalité importante (1400 décès par an, soit quatre par jour). Nous avons été très surpris de constater que près de 50 % des décès sont considérés par les professionnels comme des décès soudains, alors que cette perception tombe à 10 ou 15 % dans les Ehpad. Cela donne le sentiment que la fin de la vie est une réalité invisible qui ne peut pas être accompagnée puisqu’elle n’est pas ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

Rapport de l'Observatoire national de la fin de vie : "Une fin de vie invisible. La fin de vie dans les établissements pour personnes adultes handicapées"

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La fin de vie des personnes handicapées : un besoin fort d’infrastructures – Entretien avec Régis Aubry et Pascal Jacob

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement