Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Rapport 2012 de la Cour des comptes : la santé et le travail, points noirs de la vie en prison

Publié le 21/07/2010 • Par laredaction • dans : Dossier Santé Social

La santé et la formation professionnelle des détenus sont les deux principaux points noirs des conditions de vie dans les prisons françaises, auxquelles la Cour des comptes consacre la troisième partie de son rapport sur le service public pénitentiaire.

Santé
D’après ce rapport publié le 20 juillet 2010, l’état de santé des détenus est déjà « préoccupant » à leur arrivée, l’incarcération générant elle-même une « dégradation ».
Les principaux problèmes sont l’inadéquation entre l’offre et la demande de soins psychiatriques et l’insuffisante adaptation à la prise en charge de la dépendance dans une population carcérale vieillissante.
A cet égard, la cour relève « la trop grande lenteur de la mise en service des premières unités hospitalières spécialement aménagées (USHA) » créées par la loi d’orientation et de programmation de la justice de 2002 : la première n’a ouvert qu’en mai 2010 à Lyon (60 places).
Le rapport demande une accélération du calendrier et une amplification des efforts : d’ici à 2012, neuf unités hospitalières devraient prendre en charge 600 prisonniers, ce qui est insuffisant selon Alain Pichon, président de chambre à la Cour des Comptes, qui estime qu’« un tiers des détenus devraient normalement bénéficier d’une surveillance psychiatrique ».

Travail
Autre thème abordé dans les conditions de vie en prison : le travail. La Cour « regrette l’insuffisante valorisation du travail en détention ». Moins de 20 000 détenus sur 61 000 ont exercé une activité professionnelle en 2008.
Pourtant, « en principe, tout détenu a droit au travail. C’est un facteur essentiel de la vie carcérale et un moyen de réinsertion future » souligne Alain Pichon qui dénonce aussi des « lacunes en matière de formation professionnelle ».
Le rapport demande des « investissements techniques et des formations qualifiantes » pour acquérir des compétences et mieux préparer les détenus à la vie hors des murs.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rapport 2012 de la Cour des comptes : la santé et le travail, points noirs de la vie en prison

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement