logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/734069/la-rentabilite-financiere-des-controles-nest-pas-mesuree/

FRAUDE SOCIALE
« La rentabilité financière des contrôles contre la fraude sociale n’est pas mesurée »
Isabelle Raynaud | A la Une santé social | Actu expert santé social | France | Publié le 07/04/2021

Le sociologue et professeur à l’institut d’études politiques de Strasbourg Vincent Dubois revient, dans son nouvel ouvrage "Contrôler les assistés. Genèses et usages d’un mot d’ordre", sur le le contrôle des allocataires des prestations sociales, notamment de ceux qui perçoivent le revenu de solidarité active (RSA).

Le 11 mars, les sénateurs adoptaient une proposition de loi pour lutter contre la fraude sociale. Encore une loi qui, si elle était définitivement adoptée, viendrait renforcer le contrôle des allocataires des prestations sociales, notamment de ceux qui perçoivent le revenu de solidarité active (RSA). Une politique répressive mise en place dans les années 90, comme l’explique le sociologue Vincent Dubois dans son nouvel ouvrage « Contrôler les assistés. Genèses et usages d’un mot d’ordre » (éd. Raisons d’agir, à paraître le 15 avril). Avec une cause principale : la volonté de prouver aux citoyens que l’argent public – donc leurs impôts – est bien utilisé. Vingt-cinq ans plus tard, néanmoins, les chiffres précis manquent toujours pour mesurer l’impact de la fraude ...

POUR ALLER PLUS LOIN