Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Acteurs du sport

Stand-up paddle : du surf en compétition, du kayak en loisirs

Publié le 20/08/2020 • dans : Juridique acteurs du sport

Stand-up paddle
mmphoto - stock.adobe.com

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Tribunal arbitral du sport (TAS), saisi de la question depuis juillet 2018, a estimé que la Fédération internationale de surf,  l'ISA, serait bien la Fédération internationale qui « organise et gouverne le Stand-up paddle  au niveau olympique », même si la discipline qui rêve d'y entrer, ne figure pas encore au programme des Jeux olympiques contrairement au surf. Mais le TAS a rejeté la demande de l'ISA d'être l'unique organe gouvernant le SUP et a accordé à la Fédération internationale de canoë-kayak,  l'ICF, le droit d'organiser « tous les types d'activités autour du Stand-up paddle en dehors du mouvement olympique ».

Dans un communiqué, l'ICF s'est félicitée de cette décision qui l'autorise à « continuer à organiser des événements de SUP au niveau national et international ». Le président de l'ISA, quant à lui a lui salué dans un communiqué un « moment historique », une décision qui permet à la communauté du SUP de continuer à « construire un avenir excitant, qui inclut notre ambition de voir ce sport entrer au programme olympique ».

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Acteurs du sport

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Stand-up paddle : du surf en compétition, du kayak en loisirs

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement