Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Acteurs du sport

« Une mutualisation ne peut être que l’aboutissement d’un projet de territoire partagé »

Publié le 22/10/2020 • dans : Métiers et carrières acteurs du sport

Bertrand Rioualen, directeur des sports et du nautisme de la ville de Brest et de Brest métropole
D.R.

Quelles sont vos missions ?

J’assure le management d’une équipe d’environ 200 personnes, le fonctionnement quotidien de la direction et les services rendus aux usagers. La particularité de mon poste est de travailler pour deux collectivités, la ville et la métropole. 

Le périmètre ville concerne les stades et les gymnases ainsi que les animateurs sportifs. Côté métropole, ce sont les piscines, le nautisme et le centre de médecine du sport avec le suivi des trois délégations de service public. Les services communs regroupent l’administration et la gestion.

Dans le périmètre des compétences des deux collectivités, la direction des sports coordonne l’événementiel sportif ainsi que les subventions pour le sport amateur et les clubs élite. Je participe également à la stratégie des investissements sur la politique sectorielle sportive, des travaux de maintenance jusqu’à des projets d’équipements structurant comme la Brest’Arena.

Quels sont les avantages de cette organisation ?

Deux collectivités ce sont deux budgets distincts et des périmètres de compétences bien définis, et potentiellement deux élus référents distincts, ce qui n’est pas le cas à Brest. Le système est très intégré, avec de nombreux services fonctionnels mutualisés portés par la métropole, et il est basé sur une refacturation.

Dans une direction « panachée », il faut être vigilant au respect des compétences dans la mise en œuvre des moyens humains, techniques et financiers. Mais les avantages sont indéniables avec une vision consolidée des enjeux de la politique sportive en matière d’équipements et d’animations sportives. Les moyens techniques en gestion centralisée sont de fait supérieurs et les niveaux d’expertise au sein de l’administration sans doute plus importants.

Travaillez-vous sur des évolutions et lesquelles ?

À mon avis, une mutualisation ne peut être que l’aboutissement d’un projet de territoire partagé, tout n’est pas dans l’organisation. Par exemple, cette période Covid-19 nous a conduits à échanger beaucoup plus avec les communes afin de donner une réponse cohérente vis-à-vis des usagers sur l’ensemble des villes de la métropole.

Nous devrons prendre en compte les pratiquants libres, en lien étroit avec les communes par l’optimisation de parcours, des aménagements facilitant la pratique ou l’accessibilité à l’eau.

Enfin, par l’événementiel comme le grand départ du Tour de France, les fêtes maritimes ou encore au sein de l’Aréna nous devons mobiliser l’ensemble des acteurs du sport de notre territoire.

Parcours

Bertrand Rioualen est titulaire d'un DESS Droit des collectivités territoriales et gestion urbaine obtenu à la Sorbonne. Il est depuis 2008 le directeur des sports de la ville de Brest et de Brest métropole. Il occupait précédemment le poste de responsable-adjoint de la commande publique (2001) dans ces mêmes collectivités. Il a également exercé les fonctions de responsable de l’administration et de la commande publique dans les services techniques de la ville de Pantin (1999).

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Une mutualisation ne peut être que l’aboutissement d’un projet de territoire partagé »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement