Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[FORMATION] Restauration collective

Les menus végétariens, c’est d’abord une affaire de pédagogie

Publié le 07/04/2021 • Par Hélène Huteau • dans : A la Une Education et Vie scolaire, France, Toute l'actu RH

mix of raw vegetables with mushrooms and zucchini in the school
ChiccoDodiFC/Adobestock
La formation des cuisiniers est le pivot du succès des plats végétariens. Agents de salle et animateurs sont également concernés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Le menu sans viande, ce n’est pas retirer le bœuf du bœuf carottes », rectifie d’emblée Loïc Fayet, au sein du Mouvement des cuisines nourricières, réseau de formateurs aux alternatives culinaires végétales et de transition alimentaire… Pour sortir de cette vision stéréotypée du menu végétarien, qui fait faire la grimace aux parents, aux agents et, donc, aux enfants, la formation des cuisiniers n’est pas un luxe. Cependant, il (ou elle) ne pourra opérer seul le changement de culture gastronomique. C’est pourquoi les agents de cuisine, de salle et les convives doivent être sensibilisés aux intérêts d’une diversification végétale de l’alimentation.

Tarte tofu et poireaux

« Pizzas aux légumes, dal de lentilles avec fajitas… Les jours du menu végétarien, nous avons plus de monde à la cantine. Les parents ont bien intégré qu’il n’y avait pas de porc ce jour-là », témoigne Christelle Joulin cuisinière de l’école de Longchamp, à Nantes (3 765 agents, 314 100 hab.), où l’on pratique le menu hebdomadaire végétarien.

Selon les résultats d’une enquête

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Réforme de la protection sociale complémentaire, êtes-vous prêts ?

de Rédaction de la Lettre du cadre territorial en partenariat avec la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les menus végétariens, c’est d’abord une affaire de pédagogie

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement