Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention

En quoi consiste le comité des parents contre le harcèlement ?

Publié le 25/03/2021 • Par Nathalie Perrier • dans : Actu experts prévention sécurité, France

©mariesacha - stock.adobe.com
Pour tenter d’endiguer les phénomènes de violences entre adolescents, Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, met en place un comité des parents contre le harcèlement. La première réunion s’est tenue mardi 23 mars.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Face au drame qui a coûté la vie à Alisha, 14 ans, victime de harcèlement et morte le 8 mars noyée dans la Seine après avoir été violemment frappée par deux de ses camarades de 15 ans, la ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur chargée de la Citoyenneté a déclaré qu’elle entendait faire de la lutte contre le harcèlement l’une de ses priorités. Dès le 14 mars, jour de la marche blanche qui a réuni plus de 2000 personnes à Argenteuil (Val d’Oise), Marlène Schiappa a annoncé la création d’un « comité des parents contre le harcèlement ».

Sous l’égide du CIPDR

Ce dernier, qui rassemble des associations comme e- Enfance (association qui lutte contre le harcèlement en ligne) ou l’UNAF (association des familles), et des personnalités qualifiées comme Fabienne Servan-Schreiber ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

En quoi consiste le comité des parents contre le harcèlement ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement