Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cet article vous est proposé par KARCHER

Propreté urbaine et Covid-19 : Toujours une attente majeure des habitants vis-à-vis de leur mairie

Publié le 09/04/2021 • Par Auteur partenaire • dans : Contenu partenaire

VISUEL_ARTICLE
© Kärcher
Élément essentiel de la qualité de vie, la propreté de l’espace public et de ses composantes n’a jamais été aussi primordiale en période de crise sanitaire. Un tiers des habitants y sont même plus sensibles, d’après la 2e édition de l’étude du spécialiste du nettoyage Kärcher et réalisée par Kantar.

Partout en France, les questions de propreté urbaine animent les débats, font l’objet de concertations et de plans d’actions à grands coups d’investissements. Une responsabilité collective, mais dont l’organisation incombe principalement aux villes. Au regard de l’ensemble de la population, le sujet est important, et, d’après une étude menée conjointement par Kärcher et Kantar(1), la propreté des rues demeure même une attente majeure vis-à-vis de la mairie pour 46 % des habitants. Cette problématique arrive ainsi en deuxième position dans le top 3 des actions sur lesquelles les citoyens ont le plus d’attentes envers leur municipalité, après la sécurité des biens et des personnes (59 %) et avant le soutien aux commerces (41 %).

Attentifs à la question de salubrité, les Français, avec 68 % des répondants, sont donc majoritairement satisfaits du niveau de propreté de leur ville. Mais à l’heure où une crise sanitaire pousse chacun à adopter des précautions en permanence et en tout lieu : quelle vision ont les administrés et quelles sont leurs attentes de la part des acteurs de la vie publique ? « Il y a, en effet, un impact de la crise qui renforce les préoccupations existantes des citoyens, indique Cathy Ntoya, responsable Études de marché et Enquêtes chez Kärcher. 33 % des Français se déclarent plus sensibles au sujet de la propreté urbaine. »

 Des attentes élevées autour du nettoyage

Une préoccupation qui semble entendue, car à ce titre, 73 % s’estiment satisfaits des actions de propreté menées dans leur ville pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. La tendance n’est toutefois pas homogène car ce taux décroit auprès de l’échantillon francilien. Quels facteurs peuvent être mis en cause et quels sont les leviers d’amélioration ? Cela revient à se demander quels sont les changements concrets survenus depuis un an, à savoir des déplacements plus limités, le port généralisé du masque et l’usage du gel hydro-alcoolique.

Il n’est donc pas surprenant d’observer les résultats de l’ensemble des personnes interrogées concernant les lieux nécessitant davantage d’actions de nettoyage. Avec 64% de répondants, les transports publics arrivent en tête des endroits cités, bien que la plupart des régies de transport aient déjà doublé les opérations de désinfection, que le port du masque obligatoire en lieu clos et la mise à disposition de gel fassent leurs preuves. Viennent ensuite les établissements scolaires (51 %) et leurs lots d’interrogations quant aux protocoles adoptés, puis la voirie (41 %) qui souffre très certainement du nouveau fléau pour l’environnement, à savoir le masque jetable.

« Pour faire face à ces différents enjeux, Kärcher accompagne les collectivités et offre des solutions adaptées à toutes les exigences de nettoyage, qu’il s’agisse de voirie, d’établissements scolaires, sportifs ou administratifs. Le groupe met à profit son expertise afin d’innover aussi bien en termes de machines de nettoyage que de détergents », précise Eric Guazzaroni, Directeur département Ventes Directes Kärcher.

Satisfaction et attractivité

Parallèlement, l’étude révèle que la question du nettoyage de façon générale demeure un sujet de préoccupation majeur pour la population. La fréquence d’intervention en ce sens reste ainsi le premier axe d’amélioration cité (27 %), devant la minutie de celle-ci et la désinfection des rues et lieux extérieurs.

À noter enfin qu’une forte corrélation existe entre les efforts fournis et le niveau de satisfaction des habitants. Ainsi, celui-ci atteint un taux de 87 % lorsque les efforts sont clairement perçus, tandis que l’insatisfaction augmente nettement (55 % vs 32 %) quand les actions ne sont pas réalisées ou perçues. Au-delà de retirer la saleté, il s’agit du bien-être de tous. Efficientes et respectueuses de l’environnement, les technologies développées par Kärcher offrent cette garantie de propreté optimale.

Autant de sujets que les municipalités doivent d’ores et déjà traiter afin de relever l’un des défis majeurs des années 2020 : maintenir l’attractivité des villes – et notamment des métropoles – pour les citoyens et pour les touristes qui, un jour, reviendront visiter notre pays.

Pour connaître le point de vue des collectivités sur la propreté urbaine et la confrontation avec la perception des citoyens, rendez-vous dans le numéro du 3 mai de la Gazette des communes avec une nouvelle étude Kärcher.

 

(1) Enquête réalisée par Kantar du 05 au 09 février 2021 sur un échantillon de 1002 personnes représentatif des habitants des communes françaises de 2000 habitants ou plus.

Contenu proposé par Kärcher

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement