Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budgets 2021

Les investissements du bloc local dans l’antichambre de la relance

Publié le 26/03/2021 • Par Pascale Tessier • dans : A la une, A la Une finances, Actu experts finances, France

piggy-bank
Narstudio / AdobeStock
Affecté par la crise mais impatient d’investir, le bloc communal reste prudent face à des marges de manœuvre inconnues et une réforme fiscale dont il redoute des compensations non pérennes. Passé le temps des études, les investissements seront plutôt pour 2022.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Inquiétude et flou résument l’état d’esprit des élus des communes et des intercommunalités confrontés aux arbitrages budgétaires. Toutefois, réduire les perspectives à ces deux mots noircirait exagérément le tableau car, en cette première année de mandat, les maires ont la volonté d’entreprendre.

D’autant que les résultats 2020 sont moins mauvais que les premières estimations. « Avec la clause de sauvegarde, le bloc communal a les moyens d’investir, même si la capacité d’autofinancement s’est un peu tassée », résume le député (LREM) du Gers, Jean-René Cazeneuve, rapporteur de la mission budgétaire sur les relations avec les collectivités territoriales.

Bien que les communes soient « les collectivités les plus impactées par la crise », en raison de leurs pertes tarifaires, et que le taux ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Réforme de la protection sociale complémentaire, êtes-vous prêts ?

de Rédaction de la Lettre du cadre territorial en partenariat avec la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les investissements du bloc local dans l’antichambre de la relance

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement