Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Benoist Apparu : « Les fonctionnaires à Châlons, c’est l’équivalent de Michelin à Clermont »

Publié le 24/03/2021 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Benoist Apparu
Twitter Forum Planet A
Cité administrative et ville de garnison, Châlons-en-Champagne a subi en 2014 le double-choc de la perte de son statut de capitale régionale et de ses emplois militaires. Son maire, Benoîst Apparu (ex-LR), revient, non sans réticence, sur les restructurations qui ont mis à mal l’identité même de sa cité.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Quand les services publics s’en vont

Annus horribilis pour Châlons-en-Champagne en 2014. En l’espace d’une poignée de mois, la cité de 50 000 habitants a appris la perte de son rang de capitale régionale et de ses deux derniers régiments formés de plus de 1 000 militaires. Une saignée pour une ville en proie, selon les propres mots de sa municipalité, à une « désindustrialisation massive » et à un « déclin démographique ».

« Le rôle de Bercy est-il de libérer des casernes invendables, ici, compte tenu d’un marché de l’immobilier caractérisé par une vacance déjà importante ? N’est-ce pas plutôt de libérer des terrains dans des villes dynamiques sur le plan démographique et qui, elles manquent cruellement de foncier pour construire des logements ? », fustigeaient les élus du cru et le président de la chambre de commerce et ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Benoist Apparu : « Les fonctionnaires à Châlons, c’est l’équivalent de Michelin à Clermont »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement