Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Institutions administratives

Le Défenseur des droits – Fiche n° 6

Publié le 12/08/2011 • Par La Rédaction • dans : Fiches de révision

L'idée de la création du défenseur des droits est née de la révision constitutionnelle du 23 juillet 2008 en France. Il est inspiré de l'exemple des pays nordiques (l'ombudsman), mais aussi du défenseur du peuple espagnol. L’objectif poursuivi est de permettre aux citoyens de disposer d’un seul organisme défenseur des droits, qu’ils pourraient ainsi saisir pour toutes sortes de problèmes, au lieu de devoir s’orienter vers un grand nombre d’instances diverses créées pour défendre les droits des citoyens dans leur vie quotidienne.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Ce projet est un progrès majeur dans la défense et la protection des citoyens, puisque le défenseur des droits peut être saisi par toute personne s’estimant lésée par le fonctionnement d’une administration ou d’un service public. Il s’intéresse également aux agissements des personnes privées en matière de protection de l’enfance et de déontologie de la sécurité, et peut être saisi de toutes les discriminations, directes ou indirectes, prohibées par la loi ou par un engagement international.

En outre, cette nouvelle fonction de défenseur des droits des citoyens regroupe les tâches qui incombaient, jusqu’en 2011, à quatre institutions différentes :

  • le médiateur de la République ;
  • le défenseur des enfants ;
  • la Commission nationale de déontologie de la sécurité ;
  • la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde).

La loi organique et la loi ordinaire prévoyant les modalités de fonctionnement du défenseur des droits ont été promulguées le 29 mars 2011 et publiées au Journal officiel du 30 mars 2011.

L’existence du défenseur des droits est désormais inscrite dans la Constitution (article 71-1).

I- LES CARACTÉRISTIQUES DU DÉFENSEUR DES DROITS

Le défenseur des droits et ses services relèvent du statut général des autorités administratives indépendantes défini par les lois organique (n° 2017-54) et ordinaire (n° 2017-55) du 20 janvier 2017. À ce titre, le défenseur des droits est ordonnateur des dépenses de l’autorité, qui sont exclusivement soumises à un contrôle a posteriori de la Cour des comptes.

Le défenseur des droits et ses adjoints ne peuvent être poursuivis, recherchés, arrêtés, détenus ou jugés à l’occasion des opinions qu’ils émettent ou des actes qu’ils accomplissent dans l’exercice de leurs fonctions.

A- La nomination du défenseur des droits

Le défenseur des droits est nommé par le président de la République pour un mandat de six ans non renouvelable.

Il est nommé par décret en Conseil des ministres.

Il ne peut être mis fin à ses fonctions que sur sa demande ou, en cas d’empêchement, dans des conditions définies par décret en Conseil d’Etat.

Jacques Toubon a été nommé défenseur des droits le 17 juillet 2014, il succède à Dominique Baudis qui a assuré le premier mandat en tant que défenseur des droits.

[…]

Mettez toutes les chances de votre côté

ABONNE GAZETTE

Téléchargez vos fiches de révision

Cet article est en relation avec le dossier

Cet article fait partie du Dossier

Les institutions administratives 1 : l'organisation de l'administration de l'Etat

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Défenseur des droits – Fiche n° 6

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement