Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports publics

Comment Keolis et Transdev ont réussi à traverser la crise

Publié le 11/03/2021 • Par Arnaud Garrigues • dans : A la une, actus experts technique, France

L'ouverture du marché des bus franciliens attirent les convoitises des opérateurs privés, avec à la clé un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros.
L'ouverture du marché des bus franciliens attirent les convoitises des opérateurs privés, avec à la clé un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros. PR180.2 / Wikimedia Commons
Keolis et Transdev, deux des trois principaux opérateurs privés des transports publics, viennent de présenter leurs résultats financiers pour 2020. Un exercice qui permet de comprendre comment ils ont résisté à la crise qui les a très durement impactés. L'occasion également de voir ce que l'avenir leur réserve..

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

On a beaucoup parlé de la façon dont la crise sanitaire avait impacté les transports publics sous le prisme des collectivités. Mais qu’en est-il du côté des opérateurs privés ? Ces 9 et 10 mars 2021, Keolis et Transdev, deux des trois principaux partenaires des  collectivités (avec RATP Dev) présentaient leurs résultats financiers pour 2020. L’occasion de mesurer par les chiffres l’ampleur de cette crise, la capacité de ces acteurs à se maintenir à flot pendant la tempête, et leur vision pour l’avenir.

Les chiffres qui illustrent la crise

Pas de surprise, les chiffres d’affaires de ces deux entreprises – qui sont présentes dans le monde entier – ont chuté.  Mais pas tant que cela. Celui de Keolis (filiale du groupe SNCF) a dévissé de 7% par rapport à 2019, atteignant 6,1 milliards ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment Keolis et Transdev ont réussi à traverser la crise

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement