Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Bâtiments publics

Rénovation thermique : les avantages de la mutualisation

Publié le 10/03/2021 • Par Isabelle Verbaere • dans : actus experts technique, France

energie sparschweine
fotomek - Fotolia.com
La loi « énergie-climat » de 2019 permet des formes multiples de mutualisation des actions entre collectivités et sous l’égide, notamment, des syndicats d’énergie. Le programme « Actee » apporte des aides et financements.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Travailler ensemble sur la rénovation énergétique présente des avantages multiples pour mener des actions et partager des services qui deviennent accessibles lorsqu’on œuvre à plus large échelle. La loi « énergie-climat » du 8 novembre 2019 rend possible diverses formes de mutualisation des actions entre collectivités. Cela permet, par exemple, l’embauche d’un conseil en énergie partagé (CEP) ou d’un économe de flux.

« En se rassemblant, on arrive à une maille technico-économique intéressante et à un nombre suffisant de bâtiments pour obtenir un effet levier en termes de prix, analyse Guillaume Perrin, chef adjoint du département énergie à la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies . On peut ainsi négocier un marché à bons de commandes avec un bureau d’études ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rénovation thermique : les avantages de la mutualisation

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement