Revue de presse

Vélo – Qualité de l’air – Biodiversité – RATP… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

Caroline de Francqueville

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 26 février au 5 mars 2021 sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

On n’arrête plus le vélo – L’association Vélo et Territoires annonce, sur son site Internet, une progression record des schémas locaux et du schéma national des véloroutes. Dans le détail, ce dernier compte désormais 58 itinéraires pour un linéaire total de 25 587 km, ce qui représente une progression de 165% par rapport à l’an dernier ! En 2020, 1241 km d’itinéraires nationaux ont ainsi été tracés, dont 200 km d’EuroVélo et 543 km d’itinéraires régionaux, départementaux et intercommunaux. Pour poursuivre le développement du vélo hors agglomérations, l’Ademe lance actuellement le deuxième volet de son appel à projets Avelo. Doté de 25 millions d’euros dans le cadre de CEE, il doit permettre de soutenir le déploiement de la pratique du vélo dans les territoires peu et moyennement denses [lire aussi notre article].

Bel air – Pour inciter les collectivités territoriales à améliorer la qualité de l’air intérieur et extérieur, l’Ademe lance le 2e volet de son appel à projets Aact-air. Comme l’explique Actu Environnement, ce programme financier vise à soutenir des études qui doivent, par la suite, aboutir à des actions concrètes comme celles réalisées, en 2020, chez les neuf lauréats qui s’étaient partagé les 440 000 euros disponibles. Le site de l’Ademe précise que le programme accorde une attention particulière à l’équité sociale et à la lutte contre la précarité énergétique et qu’il offre aussi un accompagnement technique.

Espèces menacées – La destruction des zones humides et l’artificialisation des sols (via, notamment, les autoroutes, parkings, voies ferrées, zones commerciales…) menaceraient une espèce animale sur cinq. C’est ce qui ressort d’une étude publiée sous forme de liste rouge par le Muséum national d’histoire naturelle, l’Office français de la biodiversité et l’UICN, citée par France Info. Depuis 2008, les espèces d’oiseaux nicheurs menacées seraient même passées de 25 à 33%. L’étude pointe notamment la destruction des zones humides trop souvent considérées comme des réservoirs à moustiques [lire aussi notre article].

Marché selon la RATP – Impulsée par la loi du 8 décembre 2009 relative à l’organisation et à la régulation des transports ferroviaires et encadrée par la LOM, l’ouverture à la concurrence des transports publics parisiens se précise. La Tribune explique ainsi que la RATP, actuellement en situation de monopole, vient de créer une filiale, RATP CAP Ile-de-France, pour répondre aux futurs marchés d’exploitation. Alors que celui des bus en grande couronne est déjà ouvert, le calendrier prévoit les tramways pour 2029 et les métros et RER pour 2039. Les entreprises Transdev et Keolis sont déjà prêtes à démarrer.

No plastic – La commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat a adopté, à l’unanimité, une proposition de loi pour lutter encore plus contre la pollution plastique. Le texte, explicité sur le site du Sénat, s’inscrit dans la continuité de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire. Il vise en particulier à interdire l’emploi de granulés de plastique sur les terrains de sport synthétiques, ainsi que l’interdiction de microbilles plastiques dans les détergents ou des lâchers de ballon de baudruche dans l’environnement. Le texte sera débattu dans l’hémicycle la semaine prochaine.

Tomber le masque – Une expérimentation de collecte et de recyclage des masques de protection, aperçue dans un article de 20 Minutes, est en cours actuellement dans le 9e arrondissement de Paris. Des bacs de collecte ont ainsi été installés dans la cour de la mairie (en attendant, prochainement, d’en trouver d’autres près des écoles) pouvant accueillir tout type de masques (chirurgicaux, FFP, tissu…). Placés en isolement pour être décontaminés, ceux-ci sont ensuite recyclés par une start-up des Yvelines, Recnorec, pour divers nouveaux usages. L’entreprise vise les 85 000 masques recyclés début 2022.

Histoire d’eau – Un article de La Croix montre que la commune de Romorantin (Loir-et-Cher) s’est appuyée sur son passé historique pour réhabiliter un quartier capable d’affronter de prochaines inondations. Les archives cadastrales et l’histoire architecturale locale ont notamment permis de (re)dessiner le quartier et de faire appel à des techniques particulières (logements et voiries surélevés, clapets de sortie d’eau positionnés sous les constructions, aménagement de terrasses accessibles aux bateaux de pompiers…).

Et aussi…

La ville d’Orléans a fixé un tarif pour chaque arbre [Le Parisien, et aussi aussi notre article ] ;

La communauté d’agglomération Grand Lac (Savoie) finance une opération aérienne qui permet aux habitants de connaître le niveau d’isolation de leur habitation [L’Essor savoyard].

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP