Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Mobilité - Voirie

Que faire des 60 000 places de stationnement supprimées à Paris ?

Publié le 04/03/2021 • Par Nathalie Arensonas • dans : actus experts technique, Régions

stationnement2-377x250
Afmm
Les Etats généraux du stationnement menés pendant quatre mois par la Ville de Paris ont dégagé des propositions présentées le 3 mars par David Belliard, l’adjoint d’Anne Hidalgo chargé de la transformation de l’espace public. Il s’agit justement de transformer 60 000 places de stationnement vouées à disparaître.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

C’était une promesse de campagne d’Anne Hidalgo lorsqu’elle n’était que candidate socialiste à la mairie de Paris : supprimer la moitié des places de stationnement sur voirie (soit 60 000) dans la capitale pour les transformer en de multiples autres usages : trottoirs plus larges, espaces verts, composteurs, parkings à vélo sécurisés, sas pour la logistique urbaine, etc. Soixante hectares à réinventer.

Réinstallée dans son fauteuil de maire en juin 2020, Anne Hidalgo nourrit aujourd’hui une autre ambition, présidentielle cette fois, et risque gros en se présentant comme la candidate anti-voitures. David Belliard, son adjoint chargé de la transformation de l’espace public, des transports et des mobilités n’a pas le même agenda politique, et « gommer l’anomalie de la voiture à Pari ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Réforme de la protection sociale complémentaire, êtes-vous prêts ?

de Rédaction de la Lettre du cadre territorial en partenariat avec la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Que faire des 60 000 places de stationnement supprimées à Paris ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement