Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Statut

Mobilités contraintes : les possibilités d’affectation se raréfient

Publié le 05/03/2021 • Par Julie Krassovsky • dans : A la Une RH, Documents utiles, France, Toute l'actu RH

©snowing12 - stock.adobe.com
Qu'est-ce qui justifie les reclassements statutaires ou changements de postes ? Quels métiers sont les plus touchés ? Quels sont les dispositifs d'accompagnement ? Le Centre national de la fonction publique territoriale, dans le cadre de son groupe de travail sur l'évolution des métiers, s’est intéressé de près aux nouvelles tendances.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 Inaptitude physique ou changement organisationnel conduisent à ce qu’on appelle dans la fonction publique territoriale, des « mobilités contraintes ». A savoir l’affectation d’un agent sur un nouveau poste et/ou sur un autre métier.

Ces mobilités peuvent s’accompagner, ou pas, d’une procédure de reclassement statutaire (changement de cadre d’emplois), un changement de poste – mais pas forcément de métier – ou un changement à la fois de poste et de métier.

Même si le panel est limité – 14 collectivités y ont répondu sur les 37 sollicitées pour un effectif total de 476 agents engagés dans une mobilité contrainte – l’enquête de la direction de l’observation prospective de l’emploi, des métiers et des compétences du CNFPT , publiée fin ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mobilités contraintes : les possibilités d’affectation se raréfient

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement