Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Crise sanitaire

Les structures régionales du livre au chevet de la « bibliodiversité »

Publié le 02/03/2021 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, Documents utiles, France

Livre-Lecture-Tartila-AdobeStock_393374070
© tartila-adobestock
Dans une étude intitulée « Le Livre face à la pandémie : chronique d’une crise dans neuf régions françaises », la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (FILL) prend date pour suivre les « points de vigilance » qu’elle a repérés au cours des derniers mois dans la chaîne du livre, où les bibliothèques et les manifestations littéraires occupent toute leur place.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dès le premier confinement de mars 2020, les structures régionales du livre (SRL) (1) se sont préoccupées d’évaluer l’impact de la situation sur la filière du livre, avec, dans un premier temps la fermeture des librairies et des bibliothèques, puis leur réouverture dans le cadre des règles sanitaires. Leur travail d’observation a également porté sur les initiatives prises au niveau régional pour soutenir un secteur économique structurellement très fragile.

Leur fédération interrégionale (FILL) en a publié une synthèse portant sur neuf régions et réalisée par son ancien président Laurent Delabouglise, aujourd’hui consultant.

Des points de vigilance pour amortir la crise sur la chaîne du livre

Intitulé « Le Livre face à la pandémie : chronique d’une crise dans neuf régions françaises », ce travail dresse l’état des lieux de la chaîne du livre :  des auteurs (illustrateurs, traducteurs etc.) aux librairies en passant par les maisons d’édition, les organisateurs de manifestations littéraires et les bibliothèques.

Cette « chronique » met en lumière l’effet domino des décisions prises par les pouvoirs publics dans le cadre de la crise sanitaire. Par exemple, les annulations des manifestations littéraires sont venues percutées des maisons d’édition régionales, petites par leur chiffre d’affaires et fragiles, et déjà touchées de plein fouet par la fermeture des librairies.

L’auteur montre aussi, que la crise a révélé, en négatif, l’importance de certains leviers de développement, comme les salons et festivals littéraires. Leur annulation s’est ainsi soldée par des pertes de revenus importantes sur tous les maillons de la chaîne du livre, y compris sur les médiateurs culturels, modérateurs, lecteurs, conteurs, et autres artistes « qui font le sel de ces événements. »

Pour chacun des maillons de la chaîne, Laurent Delabouglise clôt le chapitre par une liste des « points de vigilance » pour l’avenir. De quoi orienter la réflexion des collectivités sur leur soutien à la filière du livre, qu’il s’agisse d’action économique ou de politique de lecture publique.

Observation de la chaîne du livre « sur la durée »

« Afin de penser une crise plus longue que prévu, les agences régionales du livre et la Fill qui les fédère redoublent de vigilance à travers un travail d’observation sur la durée », indique l’auteur, qui ne cache pas son inquiétude : « pour beaucoup d’acteurs du livre, la situation n’est pas brillante, avec un risque d’étranglement à très court terme. » Et la menace n’est pas seulement économique. Elle est aussi éditoriale, avec une « bibliodiversité » menacée.

Il appelle donc à une « vigilance collective » des structures régionales pour suivre l’évolution du secteur à partir des points de vigilance mentionnés pour chacun des maillons de la chaîne du livre.

Notes

Note 01 Les structures régionales du livre sont des espaces de coopération et de concertation entre les collectivités territoriales et l’Etat sur la filière du livre. Retour au texte

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les structures régionales du livre au chevet de la « bibliodiversité »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement