Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Démocratie participative

Une constitution municipale ancre les habitants dans leur ville

Publié le 12/03/2021 • Par Clément Le Foll • dans : France, Innovations et Territoires

dialogue-social-grand-debat-consultation-concertation-democratie-locale-participative
Adobe Stock
Sous l’impulsion du maire, la commune a adopté, en 2019, une constitution municipale, venue entériner la participation citoyenne.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Les Molières, Essonne, 1 900 hab.] « Ce qui est dans la loi, on le respecte. Ce qui n’y est pas, on l’invente. » Cette phrase, Yvan Lubraneski en a fait un mantra. Agé de 47 ans, cet homme aux lunettes rectangulaires a été réélu, le 18 mai, maire de la commune des Molières. Une fierté pour celui qui est aussi président des maires ruraux de l’Essonne, gérant d’une société de communication et compositeur de musique à ses heures perdues.

Ancien rocardien, Yvan Lubraneski est un édile sans étiquette politique, « proche de Génération.s et d’une partie du mouvement écologiste ». A la tête des Molières, il s’efforce de promouvoir la démocratie participative. Une identité affichée avant même sa première élection, en 2014, lorsqu’il a incité la population à participer à l’élaboration de son programme.

Le conseil municipal du 25 mars 2019 a gravé dans le marbre ce penchant citoyen. Après plusieurs mois de votations citoyennes, comités et outils de coconstruction, Les Molières a adopté une constitution municipale. « Elle a validé une période de tâtonnement et de création de divers comités. On souhaitait expliciter leurs fonctionnements et se projeter. Cette constitution doit nous survivre à l’échelle de la commune », détaille l’édile.

Plusieurs piliers citoyens

Ce texte précise l’organisation de la démocratie locale et ses différents outils.

« Si nous nous inscrivons dans une démocratie représentative, nous ne

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Régions

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une constitution municipale ancre les habitants dans leur ville

Votre e-mail ne sera pas publié

PDLM

13/03/2021 07h31

Belle publicité. Par contre dans le concret dès qu’un sujet divise, ce maire oublie sa belle constitution et se permet de décider de projet sans même concerter les riverains concernés.
Alors oui faire des concertations sur des sujets consensuels c’est très facile, surtout avec des bobos.
La seule chose qui intéresse ce maire c’est sa pub, de faire parler de lui, de passer dans des émissions et les journaux et de monter des séminaires et autres activités de ce genre.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement