Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[Fiche finance] Fiscalité

Fiscalité : l’heure des choix

Publié le 01/03/2021 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Fotolia_78198708_XS
Beeboys Fotolia
Le nouveau mandat communal et intercommunal a démarré avec décalage, et des choix cruciaux se présentent d’ores et déjà devant les décideurs locaux. Les décisions fiscales doivent, pour l’essentiel d’entre elles, être réalisées d’ici le 15 avril, et même avant puisque le Débat d’orientations budgétaires ne peut pas passer sous silence la question fiscale…

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Selon un théorème jamais formalisé mais toujours respecté depuis trois décennies, la première année de mandat est traditionnellement mise à profit pour augmenter la pression fiscale.

Face aux difficultés financières entraînées par cette interminable crise sanitaire qui est très largement devenue économique, il s’avère que les communes et EPCI ont repris la calculette de la prospective et refont des comptes qui ont été bouleversés.

Quoiqu’il en coûte…

En l’espace de quelques mois, les collectivités sont passées d’années de rigueur intransigeantes à une souplesse budgétaire qui s’apparente parfois à du laxisme…

Si les baisses de la DGF avaient clairement dégradé les comptes locaux, générant une perte de recettes représentant 50 % de l’autofinancement brut de 2014, la contractualisation ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fiscalité : l’heure des choix

Votre e-mail ne sera pas publié

HERMES

03/03/2021 09h40

Les élus sont souvent d’incorrigibles enfants…
Durant la période électorale ils mettent en cause les dépenses des élus en place, affirment haut et fort qu’ils feront mieux avec moins… Mais dès la prise du pouvoir, un audit des comptes est lancé et bizarrement les conclusions sont presque toujours les mêmes: les caisses sont vides, l’excédent est insuffisant… en un mot, les précédents élus n’ont pas bien géré la collectivité.

En conclusion, par leur faute, la nouvelle assemblée n’a d’autre alternative que d’augmenter les impôts. mais soyez rassurés, ce n’est pas la faute des nouveaux élus, c’est celle de la précédente majorité.

Mais il arrive, avec le cumul des mandats, que les rôles soient inversés avec d’autres fonctions exécutives… et devinez la suite!

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement