Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

« Les élus périurbains sont dans des logiques de troc avec les métropoles »

Publié le 24/02/2021 • Par Blanche Bourgeois • dans : France

Eric Verdeil
Eric Verdeil
Les métropoles seraient-elles à jeter au rebut face au retour des urbains à la campagne ? Sûrement pas, estime le géographe Henri Verdeil, à l’occasion de la sortie d’Atlas des mondes urbains (Presses de Sciences-Po), qui rappelle que 95% des Français vivent tournés vers les grandes villes.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

On parle beaucoup de ces habitants des grandes villes qui s’installent à la campagne pour échapper au Covid et améliorer leurs conditions de vie. Faut-il y voir une désaffection durable des métropoles ?

Les très grandes villes ont, certes, toutes été durement touchées. Mais la pandémie a essaimé partout y compris dans les campagnes. Dans les métropoles, ce sont surtout dans les zones de fragilité que les habitants ont été le plus durement touchés, en Seine-Saint-Denis par exemple. Ce phénomène s’explique par le fait qu’on a fait des métropoles le moteur de notre économie avec un emballement du prix du foncier. Ce développement a poussé les plus pauvres vers les périphéries des métropoles. Face à ce constat, le discours médiatique a beaucoup mis en scène l’exode urbain. Dans le ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les élus périurbains sont dans des logiques de troc avec les métropoles »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement