logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/723930/une-aire-daccueil-2-0/

GENS DU VOYAGE
Une aire d’accueil 2.0
Frédéric Ville | A la une | actus experts technique | Ingénierie | Publié le 26/02/2021

La métropole de Montpellier sécurise ses aires d’accueil des gens du voyage et y introduit la télégestion des fluides. Efficace et résistant.

À l’aire d’accueil de grand passage (AGP) des gens du voyage de Pérols, dans l’Hérault, inaugurée en novembre 2020, « il n’y a eu depuis ni problème de paiement, ni invasion de l’aire, ni dégradations », apprécie Damien Jouffroy, gestionnaire des AGP de Montpellier Méditerranée Métropole (MPM) (1).

Éviter les installations sauvages

L’objectif de cette aire d’accueil 2.0, c’est d’éviter les problèmes à l’entrée, notamment des installations sauvages au-delà de la durée initiale prévue (quinze jours maximum) et au-delà du dimensionnement de l’AGP prévu pour 50 à 150 caravanes. Les installations sauvages entraînent en effet des procédures d’expulsion compliquées. Pour ce faire, « entre deux blocs de béton de trois tonnes chacun, nous avons équipé l’entrée d’une barrière stop-tout », explique ...

CHIFFRES CLES

  • 600 000 euros HT : coût d’aménagement moyen d’une AGP avec terrassements et voirie, réseaux humides, réseaux secs (dont télégestion), aménagement paysager, barrière stop-tout et clôture.


POUR ALLER PLUS LOIN