Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[Interview] Développement économique

« On constate une sorte d’inféodation de l’entreprise à son aire géographique »

Publié le 25/02/2021 • Par Cédric Néau • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

nadine-levratto
©Bruno MAZODIER
Nadine Levratto, directrice de recherche du CNRS, directrice du laboratoire Economix et chargée d’enseignement à l’université de Paris-Nanterre et Paris 1 - Panthéon Sorbonne, analyse les facteurs déterminants d’implantation et les moins importants.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La baisse des impôts de production est-elle utile pour relocaliser les entreprises ?

Nadine Levratto : Cette exonération est une fausse bonne idée. Elle est incluse dans le plan de relance, mais n’est pas du tout liée à la crise sanitaire et économique actuelle, car cette baisse est amenée à être pérennisée. C’est donc la preuve qu’elle n’est pas calibrée pour répondre à la crise. Cette imposition permet aux collectivités de créer des aménités et des conditions d’accueil que Business France vend à l’étranger pour attirer des projets d’investissement internationaux.

On sait bien que l’environnement est un facteur d’attractivité ; il faut que les entreprises aient envie de s’implanter sur certains territoires. De plus, l’essentiel de la cotisation foncière des entreprises (CFE) et de la ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« On constate une sorte d’inféodation de l’entreprise à son aire géographique »

Votre e-mail ne sera pas publié