Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques culturelles

Généralisation du programme « Jeunes en librairie »

Publié le 12/02/2021 • Par Léna Jabre • dans : TO non parus au JO

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Une instruction du 1er février demande aux préfets de région et aux recteurs de mettre en place et de développer le programme « Jeunes en librairie » dans le cadre du plan de relance 2021-2022 et de l’éducation artistique et culturelle. En effet, le plan de relance 2021-2022 prévoit la généralisation de ce programme, qui doit participer à la promotion de la lecture et à la sensibilisation des jeunes au rôle des maillons de la chaîne du livre, mais a aussi des effets économiques pour les librairies.

Ce programme existe déjà en partie dans les régions Nouvelle-Aquitaine, Hauts-de-France et plus récemment à Mayotte. Cette expérimentation ayant donné des résultats satisfaisants, sa généralisation va bénéficier de crédits d’un montant de 3,5 M€ par an portés par le ministère de la culture.

Le Gouvernement souhaite que les collectivités territoriales concernées à la mise en place et au suivi du programme soient associées et invitées à apporter une contribution financière, même minoritaire, aux côtés de l’Etat.

La première étape consiste en la désignation d’un opérateur local capable de porter l’ingénierie du programme et de coordonner les parties prenantes incluant notamment les établissements scolaires, les établissements de l’enseignement agricole et les centres de formation des apprentis, les collectivités territoriales, les libraires et leurs représentants.

Un appel à projets sera ensuite rédigé et diffusé dans les établissements et les centres de formation.

Les projets retenus pourront ainsi recevoir un financement. Un bilan synthétique des projets réalisés permettra d’analyser les améliorations pouvant être apportées au bon fonctionnement de « Jeunes en librairie » et de rendre compte précisément de l’utilisation des crédits du plan de relance.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Compétences numériques des agents territoriaux : état des lieux inédit et voies d’amélioration

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Généralisation du programme « Jeunes en librairie »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement