Revue de presse

Hercule – Bâtiment – OPA – Parc urbain… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

Fotolia

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 6 au 12 février 2021 sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

Hercule et ses travaux – Alors que le projet de réorganisation d’EDF est en cours de négociation entre l’Etat et la Commission européenne, le président de l’entreprise, Jean-Bernard Levy, a été auditionné au Sénat par la commission des affaires économiques. Un long compte rendu publié sur le site de Public Sénat montre l’inquiétude exprimée par les sénateurs, qui déplorent notamment le manque de transparence de cette restructuration. Ils ont également affiché leur préoccupation quant à la préservation des concessions hydroélectriques, le maintien du caractère public de l’entreprise et s’inquiètent des futurs investissements. Jean-Bernard Levy a notamment mis en avant la dette (42 millions d’euros) pour justifier une réforme qu’il juge « nécessaire ».

Responsabilité civile – Avant la mise en place, le 1er janvier 2022, de la nouvelle filière de responsabilité élargie du producteur pour les déchets du bâtiment, l’Ademe a présenté les scénarii envisagés qui prévoient notamment que les déchets inertes issus des matériaux minéraux soient repris gratuitement [lire aussi notre article]. Financé par une écocontribution des metteurs en marché, ce dispositif représenterait, selon l’Ademe, un transfert de charges de 2,7 milliards d’euros vers les producteurs. Mais les représentants de ces derniers y sont opposés. Cités par Le Moniteur, ils redoutent un changement de modèle et une indemnisation qui ne viendrait pas compenser en totalité les pertes de recettes.

Cessez-le-feu – Après l’OPA lancée cette semaine par Veolia à l’encontre de Suez, la commission des affaires économiques du Sénat est montée au créneau [lire aussi notre article]. Comme l’explique Environnement magazine, les sénateurs qui suivent le dossier depuis septembre conteste cette offre qu’ils jugent « à caractère hostile (…) et qui serait une perte pour tous deux et pour le pays ». La commission considère en effet que cette opération de rachat pourrait déstabiliser les deux entreprises notamment pour les contrats de services dans les territoires. Elle appelle donc le gouvernement à imposer un cessez-le-feu.

Légitime Défense – L’information est parue la semaine dernière dans Le JDD : un vaste projet de parc urbain de 7 hectares est prévu sur l’esplanade de la Défense à Paris. 360 millions d’euros vont ainsi être investis sur 10 ans pour, notamment, transformer le sol, végétaliser l’espace (à travers un écosystème d’arbustes et de mousse) et prévoir des animations pour modifier l’usage de cette grande place. L’esplanade accueillera aussi des espaces de convivialité et de partage. Livraison attendue entre 2026 et 2027.

Eau précieuse – Le nouveau comité de bassin Adour Garonne, désigné fin janvier, planche actuellement, comme le rappelle Actu Environnement, sur l’élaboration de son Sdage en respectant les objectifs fixés par la Directive européenne cadre sur l’eau. Le défi est compliqué car un récent état des lieux montre que les actions déjà mises en place pour une gestion équilibrée et durable de la ressource n’ont pas permis d’améliorer la situation. Les pollutions diffuses et la gestion quantitative de la ressource sont notamment des points de vigilance.

Promenons-nous dans le bois – Après avoir été racheté fin 2019 par la région Ile-de-France [lire aussi notre article], le Bois Saint-Martin ouvre progressivement au public. 20 Minutes en profite pour recenser les différentes actions déjà mises en place ou à venir : visites pédagogiques pour les scolaires ou le grand public, aménagements pour préserver la faune et la flore du passage des visiteurs… Au total, le coût de l’opération s’élève à 12 millions d’euros, assumé par la région.

Transports – Le conseil régional d’Occitanie a pris quelques mesures en faveur des transports en commun. Résumées par le site Journal d’Ici, il s’agit notamment de l’expérimentation de la gratuité partielle des trains régionaux pour les jeunes de 18 à 26 ans qui les empruntent régulièrement. Autre décision : l’expérimentation de 15 autocars à hydrogène sur différentes lignes régulières.

Et aussi…

Nîmes et Angers récompensés au prix « Infrastructures pour la mobilité, biodiversité et paysage » de l’Iddrim [Le Moniteur] ;

Après la crue de la Seine, Le Parisien se demande qui va payer pour le ramassage des déchets flottants.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • « Territoire engagé transition écologique » : le nouveau programme de l’Ademe pour une stratégie XXL

    L'Ademe a présenté un nouveau programme qui va regrouper ses deux labels phares, qui concernent l'énergie (Cit'ergie) et l'économie circulaire. L'idée est d'accompagner les collectivités dans une démarche de transition écologique de plus en plus globale. ...

  • Index des Fiches pratiques techniques

    Les Fiches pratiques techniques sont destinées aux techniciens et ingénieurs des collectivités. Chaque mois, quatre Fiches font le point sur un sujet important pour les services techniques.Les Fiches pratiques d'août-septembre 2021 Le réemploi des matériaux dans ...

  • Le réemploi des matériaux en bâtiment

    Pour répondre aux enjeux environnementaux, le réemploi des matériaux de construction est l’une des solutions les plus pertinentes. Il permet notamment de détourner de la filière déchets des matériaux dont le volume représente un formidable gisement potentiel ...

  • Concevoir des espaces publics « non genrés »

    La ville demeure trop souvent – encore – un espace « genré » où les déséquilibres entre les usagers, femmes et hommes, enfants, personnes atteintes de handicap ou non, etc., restent importants ; sans doute car « pensé par et pour des hommes ». Or, depuis ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP