Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Intercommunalité

Pacte financier : 11,8 millions d’euros pour apaiser une communauté urbaine

Publié le 11/02/2021 • Par Pascale Tessier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

AdobeStock_19742450_Felix Jork
Felix Jork / Adobe Stock
Une communauté urbaine d’Ile-de-France doit reverser 11,8 millions d’euros aux localités qui contestaient le pacte fiscal. Perdantes ou gagnantes, les 73 communes acceptent un compromis pour pouvoir enfin se mettre au travail.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Polluées par un protocole général financier contesté depuis la création de l’intercommunalité en 2016, la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O, Yvelines, 430 000 hab.) et les communes – gagnantes ou perdantes – devraient mettre fin, ce jeudi 11 février, à un contentieux qui bloque la construction du territoire. Alors qu’ils imaginaient que la neutralité fiscale serait synonyme d’équité pour les 73 localités urbaines et rurales issues de six intercommunalités, sept maires de l’ancienne communauté d’agglomération des 2 rives de Seine (CA2RS) – qui en comptait douze – se sont estimé lésés sur les attributions de compensation (AC) et « surfiscalisés à vie. »

  • Ile-de-France : quand le pacte fiscal secoue une communauté urbaine

« C’est à ce moment-là ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pacte financier : 11,8 millions d’euros pour apaiser une communauté urbaine

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement