Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Coronavirus

Le dispositif « crise sanitaire » du Fonds national de prévention commence à faire des adeptes

Publié le 05/02/2021 • Par Solange de Fréminville • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

©sosiukin - stock.adobe.com
Face à une pandémie qui n’en finit pas, le Fonds national de prévention de la caisse de retraite des agents prolonge son dispositif dédié à la crise sanitaire jusqu’au 31 décembre. Objectif : financer une aide psychologique pour les agents les plus exposés et renforcer la prévention, notamment du risque viral. Le centre de gestion de l’Isère a obtenu une subvention qui valorise son action.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Fonds national de prévention qui, depuis une quinzaine d’années, finance des actions destinées à réduire les accidents du travail et les maladies professionnelles dans la fonction publique territoriale et hospitalière, consacre une enveloppe de 8 millions d’euros à son dispositif dédié à la crise sanitaire.

Lancé en juillet 2020, initialement pour une période de huit mois, il est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021. En automne, son accès a été élargi aux collectivités ayant jusqu’à 500 agents affiliés à leur caisse nationale de retraite, au lieu de 350 jusque-là. Avec la volonté de valoriser et de pérenniser les réponses apportées par les employeurs à des besoins identifiés précisément sur le terrain.

  • Le Fonds national de prévention de la CNRACL tente d’aller à la rescousse du risq ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Compétences numériques des agents territoriaux : état des lieux inédit et voies d’amélioration

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le dispositif « crise sanitaire » du Fonds national de prévention commence à faire des adeptes

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement