Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Protection sociale complémentaire

Complémentaire santé : les besoins des employeurs pour viser juste

Publié le 03/02/2021 • Par Claire Boulland • dans : A la Une RH, Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

©zenzen - stock.adobe.com
La protection sociale complémentaire obligatoire aura un coût pour les collectivités. La coordination des employeurs territoriaux le rappelle au gouvernement et pose les sujets qui restent à trancher pour ne pas passer à côté de cette avancée sociale.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

D’après les derniers bilans sociaux, en 2017, 23 % des agents de la FPT sur emploi permanent bénéficiaient d’une participation financière de leur administration sur leur PSC pour le volet santé ; ils étaient 30 % pour celui de la prévoyance.
Dans le premier cas, la participation moyenne par agent des collectivités était de 250 euros (220 euros pour les « A », 260 euros pour les « C »), 130 euros dans le second (160 euros pour les « A », 125 euros pour les « B » et « C »). Des coûts à garder à l’esprit, selon la coordination des employeurs territoriaux.

Car si elle s’est prononcée d’elle-même en faveur de l’obligation de participation des collectivités à la PSC, à horizon 2024 pour la prévoyance et 2026 pour la santé – supposant d’engager le processus dès 2022 –, elle ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Complémentaire santé : les besoins des employeurs pour viser juste

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement