Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité

Beauvau de la sécurité : quelle place pour les collectivités ?

Publié le 01/02/2021 • Par Mathilde Elie • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Beauvau sécurité
Twitter
Jean Castex a ouvert officiellement le Beauvau de la sécurité lundi 1er février devant les représentants de la police nationale et de la gendarmerie. Les collectivités y sont représentées par quatre élus locaux déterminés à préserver la distinction entre sécurité et tranquillité publique, et attachés à l’articulation entre les policiers municipaux et nationaux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Avec le Beauvau de la sécurité, c’est un nouveau grand débat national qui s’ouvre. Cette fois, sur la place et le fonctionnement des forces de l’ordre dans le pays. Une concertation voulue par le président de la République, Emmanuel Macron, qui doit permettre de tracer les grandes lignes de la future loi d’orientation et de programmation de la sécurité intérieure.

Si les policiers nationaux et leurs représentants, principaux concernés, sont aux premières loges, ainsi que la gendarmerie, les policiers municipaux, souvent présentés comme la troisième force de sécurité du pays, peinent à obtenir un strapontin.

Dans une lettre adressée au ministre de l’Intérieur le 25 janvier, le maire LR de Nice, Christian Estrosi, regrette cette mise à l’écart: « Je ne peux que déplorer que les représentants ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Beauvau de la sécurité : quelle place pour les collectivités ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement