Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Contentieux

Un décret sur les services de prestation de médiation en ligne

Publié le 01/02/2021 • Par Léna Jabre • dans : TO parus au JO

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Un décret du 29 janvier modifie en premier lieu les modalités de constitution des listes de médiateurs auprès des cours d’appel. Il crée une rubrique spéciale pour les services en ligne fournissant des prestations de médiation, précise la durée de validité des listes et leurs modes de publicité, les moyens pour faire parvenir sa candidature à l’inscription ainsi que les éléments appréciés par la cour d’appel au moment de son examen.

Le décret ajoute aux conditions d’inscription sur les listes la nécessité pour les personnes fournissant des prestations de médiation en ligne de démontrer qu’elles respectent les conditions définies aux articles 4-1 et 4-3 de la loi du 18 novembre 2016.

Il prévoit également la publication d’un arrêté fixant la liste des pièces justificatives à joindre à une demande d’inscription.

Enfin, le décret prévoit les exemptions de prestation de serment des médiateurs inscrits auprès des cours d’appel.

Le décret modifie en second lieu les règles relatives à la certification des services en ligne de conciliation, de médiation et d’arbitrage. Il précise d’abord la procédure de certification en offrant notamment la possibilité de réaliser des audits à distance et en détaillant l’audit de suivi et la procédure de transfert de la certification.

Le décret modifie ensuite les règles relatives à la publicité de la certification, à l’usage du logo en cas de suspension de la certification et à la publication de la liste des services utilisant le logo. Le décret clarifie enfin le périmètre de la certification de plein droit.

Domaines juridiques

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un décret sur les services de prestation de médiation en ligne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement