Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Covid 19

Couvre-feu à 18 heures : une « efficacité réelle mais pas suffisante »

Publié le 27/01/2021 • Par Alexandre Léchenet • dans : France

attal
D.R.
Si le Premier ministre assurait mi-janvier de l'efficacité d'un couvre-feu à 18 heures, le porte-parole du gouvernement avance désormais que cette efficacité n'est "pas suffisante" et que de nouvelles mesures sont à l'étude.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

« Le couvre-feu a une efficacité relative, réelle mais pas suffisante à ce stade ». Tel est le constat dressé le 27 janvier  par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal à la sortie du conseil des ministres, expliquant que des solutions étaient à l’étude, « du maintien du cadre actuel jusqu’à un confinement très serré ».

Le taux d’incidence, qui mesure le nombre de personnes infectées dans les sept jours précédents, en fonction de la population, ne montre en effet pas de baisse. « On est sur un plateau haut qui monte tout doucement », commentait pour sa part lundi Jean-François Delfraissy, membre du conseil scientifique.