logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/718903/de-protocole-en-protocole-les-services-education-soumis-a-dure-epreuve/

CORONAVIRUS
De protocole en protocole, les services éducation soumis à rude épreuve
Olivier Schneid | Actu expert Education et Vie scolaire | France | Publié le 26/01/2021 | Mis à jour le 29/01/2021

Habituées à s’adapter aux protocoles sanitaires dans les écoles se succédant depuis près d’un an, le dernier datant du 16 janvier 2021, les collectivités aspirent à être écoutées par l’Etat, ce qui « faciliterait les ajustements ». D’autant que la situation s’aggrave, avec la perspective de nouvelles règles.

« On essaie de faire de la dentelle », raconte l’adjointe à l’Education du maire de Cergy (Val d’Oise), Claire Beugnot. L’image illustre à merveille la tâche à laquelle les communes se sont attelées depuis la publication, samedi 16 janvier, des nouvelles règles sanitaires dans les écoles. En particulier à la cantine, qualifiée par le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, de « maillon faible de l’organisation, puisque c’est le moment où on enlève son masque ». « Maillon faible », la formule a choqué l’adjointe à l’Education de la maire de Lille (Nord), Charlotte Brun. « Si le gouvernement discutait plus souvent avec les collectivités plutôt que de nous montrer du doigt, il se serait rendu compte que le protocole était déjà en place dans la plupart des villes ...

POUR ALLER PLUS LOIN