Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Logement : la prime énergétique refait peau neuve

Publié le 26/01/2021 • Par Léna Jabre • dans : Textes officiels, TO parus au JO

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une série de textes relatifs à la prime de transition énergétique des logements est parue au Journal officiel du 26 janvier.

Un décret modifie les dispositions relatives à la commission des sanctions, instituée par l’article 8 du décret n° 2020-26 du 14 janvier 2020 relatif à la prime de rénovation énergétique.

Un second décret prévoit l’évolution des caractéristiques et des conditions d’octroi de la prime, dans le cadre de la clôture du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et du plan de relance :

  • la prime s’ouvre à de nouveaux publics (propriétaires occupants aux ressources intermédiaires et supérieures, propriétaires bailleurs, et autres titulaires d’un droit réel immobilier conférant l’usage d’un logement) ;
  • de nouveaux forfaits sont intégrés à la prime (assistance à maîtrise d’ouvrage, rénovation globale, uniquement pour les logements individuels) ;
  • enfin, des bonus exceptionnels pour l’atteinte de certains niveaux de performance énergétique sont intégrées à la prime (sortie du statut de passoire thermique et atteinte de l’étiquette A ou B du DPE).

Un arrêté prend compte de ces évolutions et précise :

  • la définition des plafonds de ressources des ménages aux ressources intermédiaires et supérieures ;
  • en-deçà d’un montant de prime de 80 euros, l’ANAH ne verse pas la prime ;
  • en-deçà d’un montant de prime de 80 euros, l’ANAH ne demande pas le recouvrement de la prime.

Un autre arrêté précise les caractéristiques techniques et modalités de réalisation des travaux et prestations nouvellement éligibles.

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Logement : la prime énergétique refait peau neuve

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement