Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Vaccination

Stocks de vaccins et livraisons : le détail par région

Publié le 25/01/2021 • Par Alexandre Léchenet • dans : A la une, France

Le 1er centre de vaccination ou "vaccinodrome" dans le Palais des Festivals de Cannes
Claude Almodovar/La Gazette
Le ministre de la Santé avait promis une transparence sur l'état des stocks et des livraisons ; c'est chose faite. Les données publiées ne sont néanmoins pas suffisamment détaillées pour se faire une idée précise de l'avancée de la stratégie vaccinale.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Nous pouvons faire beaucoup plus à condition d’avoir les vaccins. Je suis inquiète. Que le gouvernement dise la vérité sur le nombre de vaccins disponibles ! » Ainsi parlait Martine Aubry, la maire (PS) de Lille, le 18 janvier. Comme elle, plusieurs élus locaux s’interrogeaient sur la stratégie vaccinale et sur les stocks de vaccins disponibles.

« Seule une information transparente partagée et une association réelle des collectivités permettra de faire face », notaient par exemple François Rebsamen (PS) et Anne Vignot (EELV), respectivement maires de Dijon et Besançon dans un communiqué commun.

En guise de réponse, le ministère de la Santé a publié le 23 janvier des informations détaillées sur le nombre de vaccins envoyés par les laboratoires, et le nombre de vaccins en stock dans les établissements de santé et pour les Ehpad.

Un million de vaccins administrés

Selon ces chiffres, le 22 janvier, 369 915 flacons avaient été livrés par Pfizer et 5 100 par Moderna. Cela représente 1,9 million de doses, si un flacon du vaccin Pfizer est utilisé pour cinq doses(1).

Le 24 janvier, 1,02 million de doses avaient été administrées dans toute la France(2).

Le ministère de la santé indique que ne sont comptabilisés que les vaccins pas encore décongelés. Ceux sortis des congélateurs doivent en effet être administrés rapidement. Cela peut expliquer une différence entre les vaccins en stocks et ceux administrés, ainsi que d’éventuelles pertes.

Une partie des doses stockées est, par ailleurs, mise de côté pour assurer une seconde injection aux personnes déjà vaccinées.

Une faible partie des doses administrées correspond à la deuxième injection, qui doit avoir lieu une vingtaine de jours après la première selon les recommandations actuellement en vigueur (3).

Un demi-millions de vaccins dans les centres hospitaliers

82 286 flacons étaient stockés dans des établissements de santé « pivots » le 22 janvier, c’est à dire les centre hospitaliers chargés du stockage des vaccins localement. Cela représente entre 420 000 et 500 000 doses de vaccin, selon que l’on prenne cinq ou six doses dans un flacon du vaccin Pfizer.

D’après ces chiffres, les vaccins Pfizer sont disponibles sur l’ensemble du territoire. Les vaccins Moderna ont été pour l’instant distribué dans les départements les plus touchés par l’épidémie ces dernières semaines, notamment le Bas-Rhin, le Jura ou la Meurthe-et-Moselle.

300 000 doses pour les Ehpad

Au niveau national, 364 235 doses, à destination des Ehpad, étaient stockées dans les plateformes logistiques nationales le 22 février, que ce soit pour une première ou une seconde injection.

L’ARS d’Île-de-France annonçait lundi 25 janvier que tous les résidents des Ehpad de la région devraient être vaccinés à la fin de la semaine, sauf quelques cas particuliers, liés par exemple à l’existence d’un cluster.

L’ARS des Hauts-de-France déclarait que 11 139 résidents d’Ehpad avaient reçu une injection le 22 janvier, dans une région qui en compte près de 50 000. A la même date, en Nouvelle-Aquitaine, 26 628 résidents avaient été vaccinés selon l’ARS, soit environ 35% du nombre total de résidents néo-aquitains.

Les autres ARS ne communiquent pas régulièrement de détails sur la population vaccinée.

Notes

Note 01 Le laboratoire Pfizer considère désormais qu'on peut administrer six doses de vaccin avec un même flacon, les stocks pourraient être ainsi réévalués si une telle pratique devait être observées en France Retour au texte

Note 02 Le nombre de doses administrées reste assez peu détaillé pour l'instant. Au delà d'un total régional, on ne sait pas encore quels sont les publics vaccinés, le type de vaccin administré, ni s'il s'agit d'une première ou deuxième dose. Retour au texte

Note 03 La durée entre les deux injections pourrait doubler dans les prochains jours ; c'est en tout cas une recommandation de la Haute autorité de santé. Retour au texte

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Stocks de vaccins et livraisons : le détail par région

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement