Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Crise sanitaire

Vaccination : les collectivités mettent la main au portefeuille

Publié le 21/01/2021 • Par Pascale Tessier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

High profits with vaccines
©Eisenhans - Adobe Stock
Ils ont imaginé qu’ouvrir des vaccinodromes suffirait à accélérer le rythme des piqûres. Démunis face à un faible stock de doses, les élus n’ont pas lésiné sur la dépense. Parfois même au-delà de ce qui devait être à la charge de leur collectivité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les maires ont voulu leur centre de vaccination, ils devront mettre la main au porte-monnaie. A l’État les vacations médicales, aux collectivités le reste de la facture ! Autant dire que le partage est loin d’être équilibré. Voulant prendre une part active dans la campagne de vaccination attendue pour un retour à une vie normale, nombre de maires se sont portés volontaires pour ouvrir un centre de vaccination dans leurs villes. En un temps record, ils ont mobilisé structure, personnels et bénévoles. Si ces centres existent, c’est parce que les maires ont accepté d’ajouter des lignes à leur budget.

Des équipements désertés réquisitionnés

La suspension des activités a libéré des espaces. A La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine), la salle d’exposition de la médiathèque a pu être réquisitionnée ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Compétences numériques des agents territoriaux : état des lieux inédit et voies d’amélioration

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Vaccination : les collectivités mettent la main au portefeuille

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement