Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Covid-19

Les élus locaux dénoncent les failles de la stratégie de vaccination

Publié le 19/01/2021 • Par Nathalie Perrier • dans : A la une, Actu expert santé social, France

Le 1er centre de vaccination ou "vaccinodrome" dans le Palais des Festivals de Cannes
Claude Almodovar/La Gazette
Les élus locaux, qui se sont largement mobilisés pour ouvrir des centres de vaccination, pointent du doigt la pénurie de vaccin, les failles organisationnelles et le manque de transparence du gouvernement. Le ministre de la Santé leur a répondu vertement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La grogne monte. Alors que la vaccination contre la Covid-19 des Français de 75 ans et plus vivant à domicile a débuté lundi 18 janvier, les élus locaux sont nombreux à dénoncer les « failles » et «  incohérences » de la stratégie de vaccination du gouvernement. Dès lundi matin, Stéphane Troussel, le président (PS) du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, invité de France info, n’a pas hésité à qualifier le déploiement de la campagne de vaccination en Ile-de-France d’ « ubuesque ». « L’engouement pour les vaccins sera freiné par le manque de doses, a-t-il déploré. Nous avons 50 doses pour chacun des 17 centres par jour. Les prises de rendez-vous sont pour l’instant interrompues. C’est ce qui me met en colère. »

  • Vaccination ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les élus locaux dénoncent les failles de la stratégie de vaccination

Votre e-mail ne sera pas publié