Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Biodiversité

Les salins rendus à la nature, une protection contre des effets du changement climatique

Publié le 22/01/2021 • Par Solange de Fréminville • dans : France, Innovations et Territoires

Des anciens salins de Camargue rendus à la nature
CDL
La Camargue est très exposée aux effets du changement climatique. L’enjeu est de s’y adapter, sur les anciens salins acquis par le Conservatoire du littoral. Il s’agit de préserver la Camargue, sa population et ses activités, soumises à des risques croissants, en redonnant naissance à un écosystème naturel résilient.Les entrées marines et les travaux hydrauliques ont permis de faire des anciens salins une zone tampon vouée à la renaturation, qui favorise la biodiversité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Entre 2008 et 2012, le groupe Salins a vendu 6 527 hectares au Conservatoire du littoral, qui s’est alors engagé, avec ses partenaires et le soutien de ses financeurs, dans une stratégie d’adaptation du territoire au changement climatique et à ses effets (élévation du niveau de la mer, sécheresse, tempêtes et autres événements climatiques…). La Camargue y est particulièrement exposée, selon les travaux du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec). L’idée est de laisser se déplacer le trait de côte et de constituer, avec les anciens salins, une zone tampon où la mer peut s’étaler jusqu’à la « digue à la mer », un ouvrage soigneusement entretenu (par le Syndicat mixte interrégional d’aménagement des digues du delta du Rhône et de la mer) ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les salins rendus à la nature, une protection contre des effets du changement climatique

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement