Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Coronavirus

Le casse-tête du nouveau protocole sanitaire dans les écoles

Publié le 18/01/2021 • Par Olivier Schneid • dans : France

Le tableau noir de la rentrée
K. Yuganov / Adobestock
Annoncé jeudi 14 janvier par le gouvernement pour une mise en œuvre quatre jours plus tard, le renforcement du protocole sanitaire dans les écoles bénéficiera finalement, pour ce qui relève de la cantine, d’un sursis, « au plus tard » jusqu’au 25, selon le document publié samedi sur le site du ministère de l’Education nationale. L’Etat agit une fois encore dans la précipitation, s’irritent les élus locaux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le durcissement des règles sanitaires est la contrepartie de la décision de l’exécutif de maintenir les établissements scolaires ouverts, contrairement à d’autres pays, a justifié le Premier ministre Jean Castex, en en présentant les grandes lignes, le 14 janvier. Il vise essentiellement le temps de restauration, « maillon faible » de l’organisation de la journée, a précisé le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Ce renforcement du protocole dans les écoles concerne aussi les activités d’éducation physique et sportive (EPS), suspendues en intérieur (à l’exception de l’école maternelle), qu’elles se déroulent sur le temps scolaire, péri ou extrascolaire.

  • Jean Castex : « A partir de samedi 18 h, chacun devra être chez ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Compétences numériques des agents territoriaux : état des lieux inédit et voies d’amélioration

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le casse-tête du nouveau protocole sanitaire dans les écoles

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement