Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Santé

Consignes pour la prise en charge des agents « cas contacts »

Publié le 18/01/2021 • Par La Rédaction • dans : Documents utiles, France, Toute l'actu RH

©svsunny - stock.adobe.com
La DGCL a transmis une note d'information, le 12 janvier, pour préciser les modalités de prise en charge des agents territoriaux identifiés comme "cas contact à risque de contamination" et des agents présentant des symptômes d'infection au SARS-COV-2.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A la suite de la publication du décret suspendant de nouveau le jour de carence dans la fonction publique, Stanislas Bourron, le directeur général des collectivités locales (DGCL), a rédigé une note d’information  concernant la prise en charge des agents territoriaux « cas contacts » et de ceux atteints de la Covid-19.

Pendant la durée nécessaire de l’isolement telle que définie par l’Assurance maladie, l’agent territorial identifié comme « cas contact à risque de contamination » est placé en télétravail ou à défaut, eu autorisation spéciale d’absence (ASA). Dans ce cas, l’agent doit remettre à son employeur le document transmis par les équipes du « contact tracing » de l’Assurance maladie.

Quant à l’agent présentant des symptômes d’infection au SARS-CoV-2, il est invité à s’isoler sans délai dans l’attente des résultats d’un test de détection.

Il doit procéder en ligne à une déclaration sur le téléservice « declare.ameli.fr » mise en place par la Caisse nationale de l’assurance maladie et s’engager à effectuer un test dans un délai de deux jours.

Si le test est positif, l’agent est placé en congé de maladie sans application du jour de carence. S’il n’a pas réalisé de test après s’être déclaré symptomatique, l’ASA doit être requalifiée en absence injustifiée.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Numérique et services publics : saisir l'opportunité

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Consignes pour la prise en charge des agents « cas contacts »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement