Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[édito] Vaccination

Le sabre de bois des présidents de région

Publié le 15/01/2021 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : Actu expert santé social, France

herve-morin
ARF
Après le calamiteux lancement des opérations gouvernementales de vaccination, voilà que les présidents de région veulent faire leurs emplettes eux-mêmes. De là à y voir un calcul électoraliste…

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Ce n’était pas encore assez la chienlit comme ça… Après le fiasco du lancement des opérations gouvernementales de vaccination, voilà maintenant que les présidents de région veulent faire leurs emplettes eux-mêmes. Au nez et à la barbe de l’Etat ! Peu importe que le marché soit saturé, ils réclament 10 millions de doses auprès des grands laboratoires pharmaceutiques.

Pfizer leur a déjà adressé une fin de non-recevoir. Mais, qui sait, peut-être pourront-ils, en dehors du groupement de commandes européen, grappiller des produits à un prix prohibitif.

  • Les collectivités peuvent-elles acheter des vaccins ?

Arrière-pensées électoralistes

A la veille des régionales de juin, le président de la Normandie, Hervé Morin (divers droite), est dans les starting-blocks. Il a déjà défini sa propre cible ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
2 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le sabre de bois des présidents de région

Votre e-mail ne sera pas publié

HERMES

18/01/2021 12h07

S’il est certain que les mesures mises en place par le Gouvernement sont loin d’être à la hauteur des exigences du moment, force est de constater d’abord que la France s’en sort mieux que d’autres pays à travers le monde (voir la lettre de M. Guy Waksman) et que la cacophonie est loin de simplifier la situation.

Entre des présidents de région qui veulent acheter des vaccins, des départements et des communes qui veulent chacun de leur côté mettre en place des centres de vaccination et le maire d’une commune qui ne veut pas mettre en place la fin des déplacements sur sa commune après 18 heures, sans oublier les erreurs d’interprétation de nombreux élus (souvent de l’opposition au Gouvernement… mais pas que), je défie quiconque d’avoir une image précise de la situation.

Si je reprends les propos de l’auteur de cet article, ces péripéties ne seraient que le commencement des « combats » liés aux élections de l’année 2021 (régionales et départementales) mais aussi en ligne de mire celles de 2022.
Peut-on donner tord à ces fantasmes?

Je considère que la situation liée au COVID-19 mérite mieux que ces gesticulations. En outre ces dernières ne donnent pas l’envie au Peuple de se diriger vers les urnes pour voter. Bien sûr, ces mêmes élus qui gesticulent vont affirmer que notre démocratie est en péril puisque le Peuple ne vote pas.
Mais ils oublierons que par leur attitude ils sont pour partie responsables de cette situation.

patfou62

18/01/2021 12h40

merci pour la tonalité de cet article. Les présidents de région, comme les oppositions en général, s’illustrent par un yakafokon pitoyable. Si c’est ainsi qu’ils pensent faire preuve de leur capacité à diriger le pays…

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement